Relation

Faire le bon choix en amour : les clés pour trouver le partenaire idéal 💕

Trouver le bon partenaire et construire une relation épanouie n’est pas toujours facile. Entre les doutes, les peurs, le grand nombre de choix possibles et nos propres limites, il est normal de se sentir un peu perdu. Mais rassurez-vous, en suivant quelques principes clés et en apprenant à mieux vous connaître vous-même, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour faire le bon choix amoureux et vivre une belle histoire.

Définir ce que l’on recherche vraiment dans une relation

Avant de vous lancer dans une quête effrénée de l’âme sœur, prenez le temps de vous poser et de réfléchir à ce que vous voulez vraiment.

Quelles sont vos attentes et vos besoins profonds dans une relation amoureuse ? De quoi avez-vous besoin pour vous sentir aimé, en sécurité, heureux ? Quelles sont vos valeurs essentielles et non négociables ?

Imaginez votre relation idéale. À quoi ressemblerait-elle concrètement au quotidien ? Quelle place aurait votre partenaire dans votre vie ? Comment interagiriez-vous ?

Soyez le plus précis et honnête possible. Par exemple :

  • Avoir des projets communs et construire ensemble
  • Pouvoir se confier et se sentir écouté et compris
  • Partager des moments de complicité et de rires
  • Respecter l’indépendance et l’espace de chacun
  • Avoir une bonne entente sexuelle et de la tendresse
  • etc.

Ce travail d’introspection vous aidera à clarifier ce que vous recherchez réellement, au-delà des critères superficiels. Vous saurez ainsi plus facilement reconnaître la personne qui vous correspond. Cela vous évitera aussi de reproduire des schémas relationnels néfastes.

Comprendre l’influence de son histoire personnelle et familiale

Pour faire le bon choix amoureux, il est important de comprendre comment votre vécu affectif et familial influence inconsciemment votre manière d’aimer et vos choix de partenaires.

En psychologie, on parle de « programmation » ou de « schéma » amoureux acquis pendant l’enfance et l’adolescence à travers les interactions avec nos parents et notre entourage proche.

Certains vont ainsi avoir tendance à rechercher chez l’autre ce qui leur a manqué étant petit (attention, affection, sécurité…), espérant combler ces carences. D’autres vont reproduire des relations difficiles vécues dans l’enfance. Comme une femme qui choisit inconsciemment des partenaires durs et distants comme l’était son père.

C’est ce qui explique qu’on a parfois l’impression de revivre toujours les mêmes situations amoureuses douloureuses. Sans forcément comprendre pourquoi on est attiré par des profils similaires.

Observer lucidement son parcours amoureux permet de repérer d’éventuels schémas répétitifs. Est-ce que je choisis toujours le même type de personnes ? Avec les mêmes problématiques ? Qu’est ce qui m’attire chez elles ? En quoi cela fait écho à mon histoire ?

Ce travail sur soi aide à sortir de scénarios relationnels destructeurs et à faire des choix plus sains. Il s’agit de comprendre ses mécanismes intérieurs pour s’en libérer progressivement. Et aller vers des relations où l’autre nous apporte réellement ce dont on a besoin.

Apprendre à s’aimer soi-même et combler ses propres besoins affectifs

L’amour et l’estime de soi jouent un rôle clé dans notre capacité à choisir un partenaire bienveillant et à vivre une relation épanouie. Pourtant, ce n’est pas toujours facile de vraiment s’aimer, s’accepter et prendre soin de soi.

Beaucoup cherchent inconsciemment chez l’autre la valorisation ou la réassurance dont ils manquent. Ils attendent de leur partenaire qu’il comble tous leurs besoins affectifs, leur apporte toute l’attention et l’amour dont ils ont besoin pour se sentir bien.

Le problème c’est que cela place une pression et des attentes démesurées sur l’autre et la relation. C’est le terreau idéal pour vivre des déceptions, frustrations et conflits à répétition. Sans compter qu’on risque d’accepter n’importe quoi pour ne pas se retrouver seul avec soi-même.

Réussir sa vie amoureuse commence donc par développer une relation saine à soi. En apprenant à prendre soin de soi, à se faire plaisir, à s’écouter. En faisant le deuil de la fusion et en cultivant son jardin personnel.

Comme l’écrit Jacques Salomé dans son livre « Le courage d’être soi » :
« Aimer, c’est d’abord s’aimer soi-même, non par égoïsme mais pour établir un rapport juste et équilibré avec l’autre. (…) L’amour est d’abord un état d’être avant d’être un état de faire. Si je ne suis pas bien avec moi, il me sera difficile d’être bien dans ma relation à l’autre. »

Miser sur son développement personnel et prendre sa vie en main permet de faire de meilleurs choix amoureux. On n’attend plus de l’autre qu’il nous « sauve » ou nous rende heureux. On est centré sur ses propres besoins et on peut construire une relation d’égal à égal.

Quelques idées pour booster son amour propre au quotidien :

S’entourer de personnes positives qui nous valorisent
S’accorder des moments juste pour soi
Pratiquer régulièrement une activité qu’on aime
Se reconnaître dans ses qualités et ses réussites
Être doux et bienveillant avec soi
Mettre des limites quand on se sent dépassé
Exprimer ses besoins et ses émotions

Clarifier son degré d’engagement et savoir ce qu’on est prêt à donner

Avant de vous engager, soyez au clair sur le type de relation que vous voulez et le niveau d’investissement que vous êtes prêt à y mettre. Être honnête avec soi-même et avec l’autre est essentiel pour partir sur de bonnes bases.

Cherchez-vous une relation suivie ? Un coup d’un soir ? Un partenaire de vie ? Le mariage ? Des enfants ?

Quel équilibre souhaitez-vous entre votre couple et votre vie sociale, familiale, professionnelle ? Voulez-vous passer tout votre temps libre avec votre amoureux ou garder des moments pour vous ?

Êtes-vous prêt à vous investir vraiment ? À faire des efforts et des compromis ? À être présent même dans les moments difficiles ? À vous remettre en question si nécessaire ?

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. L’essentiel est d’être en accord avec vous-même. Chacun fonctionne différemment et a sa propre vision de l’engagement.

Vouloir une relation légère ne fait pas de vous quelqu’un d’immature. Tout comme aspirer à une relation sérieuse et durable ne signifie pas que vous avez un problème d’indépendance ou de possessivité.

En revanche, il est primordial que votre degré d’engagement corresponde à celui de votre partenaire. Si l’un veut s’installer et fonder une famille alors que l’autre souhaite rester libre, cela risque d’être compliqué !

Un couple, ce sont deux personnes qui marchent ensemble dans la même direction. Il est donc important de vérifier que vous êtes sur la même longueur d’onde et que vos attentes sont compatibles. Et de régulièrement faire le point pour voir si vous évoluez au même rythme.

Identifier ses critères de sélection essentiels et rester ouvert

Une fois vos attentes et besoins clarifiés, vous pouvez définir les grandes qualités et caractéristiques que vous recherchez chez un partenaire. Celles qui sont vraiment importantes pour vous et non négociables.

Concentrez-vous sur des critères profonds, en lien avec la personnalité, les valeurs, le mode de vie, la vision du couple et de l’avenir… Plutôt que sur des aspects purement physiques ou matériels. Par exemple :

Avoir des valeurs et des projets de vie en commun
Être à l’écoute et savoir communiquer
Être fiable, honnête et fidèle
Savoir prendre soin de l’autre et être attentionné au quotidien
Avoir de l’humour et savoir profiter des petits plaisirs
Avoir des activités à partager ensemble

Vos critères vous serviront de guide lors de vos rencontres amoureuses. Ils vous aideront à ne pas vous disperser. Et à identifier plus facilement les personnes en phase avec ce que vous recherchez.

Attention cependant à ne pas vous enfermer dans une liste de critères trop précis ou rigides, au risque de passer à côté de belles opportunités ! Restez ouvert et à l’écoute de vos ressentis. Parfois de belles surprises surviennent avec des personnes éloignées de notre « type » habituel.

Et si certains critères sont non négociables pour vous (comme la fidélité), d’autres peuvent évoluer avec le temps, au fil de vos expériences et de votre maturité. Ré évaluez régulièrement si vos critères vous conviennent toujours.

Prendre le temps d’apprendre à connaître l’autre au-delà des apparences

Au tout début d’une histoire, il est fréquent d’idéaliser l’autre et de se projeter très vite dans une relation sérieuse. Sous le coup de la passion et des hormones, on a l’impression d’avoir trouvé la perle rare, l’homme ou la femme de notre vie.

Mais pour savoir si l’autre nous correspond vraiment et est un bon partenaire potentiel, il n’y a pas de secret : il faut du temps et une bonne dose de lucidité. Au moins quelques mois pour commencer à cerner la personnalité de l’autre.

Derrière la façade séduisante et les points communs évidents au début, des différences plus profondes de valeurs, de fonctionnement ou de vision de la vie peuvent émerger.

Prenez donc le temps de découvrir votre prétendant dans différents contextes et situations. Soyez attentif à ses actes, plus qu’à ses paroles. Observez notamment comment il se comporte avec ses proches, quels sont ses sujets de discussion et centres d’intérêt favoris, comment il réagit face aux difficultés…

Quelques exemples de points de vigilance :

Est-il attentionné et constant dans ses marques d’affection ?
Se montre-t-il curieux de vous connaître en profondeur ?
Est-il respectueux de vos choix, idées, amis même quand ils sont différents des siens ?
Arrive-t-il à exprimer clairement ses émotions et besoins ?
Est-il capable de reconnaître ses torts et de s’excuser si nécessaire ?
A-t-il des projets concrets dans lesquels il s’investit ?
Quelle est sa relation avec sa famille et est-elle en accord avec vos valeurs ?
Comment réagit-il à la frustration et aux imprévus ?

Plus vous apprendrez à connaître votre partenaire potentiel dans différentes facettes de sa vie, plus vous aurez une vision réaliste de qui il est. Vous pourrez ainsi vérifier s’il correspond bien à vos critères et attentes de départ. Avant de vous engager plus sérieusement.

Être attentif aux signes et comportements d’alerte 🚨

Dans la lignée du point précédent, les débuts d’une relation amoureuse sont le moment idéal pour repérer d’éventuels signaux d’alerte. Des attitudes ou réactions problématiques chez l’autre qui pourraient dégénérer en comportements toxiques par la suite.

Bien sûr, chaque couple rencontre des difficultés et tout n’est pas toujours rose dans une relation. Mais certains fonctionnements dysfonctionnels ne peuvent pas s’arranger avec le temps et risquent de vous faire souffrir. Par exemple :

Il a déjà des accès de colère disproportionnés pour un rien
Il vous rabaisse ou se moque de vous devant les autres
Il est excessivement jaloux ou possessif
Ses promesses et ses actes ne sont pas en accord
Il a du mal à vous faire confiance sans raison
Il culpabilise de vouloir passer du temps sans lui
Il a une consommation excessive d’alcool ou de drogues
Il ne supporte pas la frustration et veut tout, tout de suite
Il ne respecte pas votre intimité (fouille dans votre téléphone…)
Il coupe les ponts avec vous dès qu’il est contrarié…

Ce genre de comportements précoces doit vous alerter. N’espérez pas changer l’autre ou que les choses s’améliorent magiquement avec le temps. C’est très rare. Soyez très vigilant et n’hésitez pas à en parler à des proches si vous avez un doute.
Faire le bon choix, c’est aussi savoir ne pas choisir quelqu’un qui va nuire à notre équilibre et notre bien-être. Même si on a déjà des sentiments. Apprenez à écouter votre intuition et ayez le courage de partir s’il le faut. Vous méritez tellement mieux !

Bien communiquer pour vérifier votre compatibilité sur les sujets importants

Dans les premiers temps, on a parfois tendance à garder ses opinions ou questionnements pour soi, pour ne pas « faire fuir » l’autre ou gâcher la magie du début.

Mais aborder les sujets qui comptent pour vous et vérifier que vous êtes sur la même longueur d’onde est primordial avant d’aller plus loin. Il vaut mieux mettre les choses à plat tout de suite plutôt que de découvrir des divergences majeures plus tard.

N’ayez donc pas peur d’amener progressivement les sujets importants pour vous dans la discussion, tout en restant bienveillant. Par exemple :

Votre vision du couple et de la famille
Vos convictions profondes (religion, politique, écologie…)
Vos valeurs essentielles et traits de caractère non négociables
Vos rêves et projets de vie à moyen / long terme

Dimitri

Je suis un écrivain passionné par la lecture et l'écriture. J'ai choisi d'exprimer mes opinions et mes observations sur mon blog, où je publie souvent des articles sur des sujets qui me sont chers. Je m'intéresse aussi beaucoup aux préoccupations sociales, que j'aborde souvent dans mon travail. J'espère que vous apprécierez mes articles et qu'ils vous inciteront à réfléchir vous aussi à ces sujets. N'hésitez pas à me laisser un commentaire pour me faire part de vos réflexions !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page