Economie

Comment reconnaître un bijou en or : les meilleures méthodes

L’or fait rêver. Ce métal précieux au pouvoir fascinant orne nos bijoux depuis la nuit des temps. Mais entre le vrai et le faux or, il n’est pas toujours évident de faire la différence. Quels sont les signes qui ne trompent pas pour reconnaître un bijou en or ? Dans ce guide ultime, découvrez toutes les astuces des experts pour ne plus vous faire avoir !

Les différents titres et carats de l’or

Tout d’abord, il est important de connaître les différents titres et carats qui permettent de mesurer la pureté de l’or.

  • L’or 24 carats désigne de l’or pur à 100%, mais il est trop tendre pour réaliser des bijoux.
  • L’or 18 carats contient 75% d’or pur. C’est le titre le plus courant en bijouterie.
  • L’or 14 carats contient 58,5% d’or pur.
  • L’or 9 carats contient 37,5% d’or pur.

Plus le titre en carats est élevé et plus la proportion d’or pur dans votre bijou est importante. Cela influe aussi sur le prix et la valeur du bijou.

Gold jewelry flat lay on two toned light and dark background

Comment reconnaître un bijou en or jaune ?

L’or jaune est le plus traditionnel. Voici comment le reconnaître :

1. À l’oeil nu

  • L’or jaune 24 carats a une couleur jaune intense. Mais ce titre quasi pur est rare en bijouterie.
  • L’or 18 carats a une teinte jaune vive caractéristique.
  • Plus le titre diminue, moins la couleur est jaune intense. Faites la comparaison avec un bijou dont vous connaissez le titre pour vous calibrer.
  • Méfiez-vous des imitations type laiton ou cuivre qui peuvent ressembler à première vue.

2. Les poinçons

Cherchez la présence de poinçons officiels qui certifient le titre :

  • Poinçon tête d’aigle : or 18 carats minimum
  • Poinçon trèfle : or 9 carats minimum
  • Poinçon 750 : 18 carats également (750 millièmes)
  • Poinçon 375 : 9 carats (375 millièmes)

Ces poinçons sont apposés sur des endroits discrets comme l’intérieur de la bague. Leur absence ne signifie pas forcément que le bijou est en faux or, cela peut être dû à l’usure.

3. Test à l’aimant

Prenez un aimant puissant et approchez-le du bijou :

  • S’il est attiré : ce n’est PAS de l’or
  • S’il ne réagit pas : cela ne permet pas de certifier que c’est de l’or mais cela élimine déjà les métaux magnétiques comme le cuivre, le bronze etc.

4. Test de densité

Peser précisément le bijou puis le plonger dans l’eau. Calculer la différence de niveau avant/après, ce qui donne sa densité. La comparer aux densités théoriques :

  • Or 24 carats : 19,3 g/ml
  • Or 18 carats : 15 à 15,5 g/ml
  • Or 14 carats : 13,5 à 14 g/ml
  • Or 9 carats : 11,5 à 12 g/ml

Cette méthode permet de vérifier si la densité correspond bien au carat attendu.

Comment reconnaître l’or blanc

L’or blanc est en réalité de l’or jaune 18 carats ou plus, auquel on ajoute des métaux comme l’argent et le palladium pour lui donner sa coloration blanche caractéristique.

  • Sa couleur est plus « gris clair » que blanc éclatant.
  • Pour le rendre brillant, on ajoute une fine couche de rhodium par galvanoplastie. Cela donne un effet miroitant au bijou.

Etant un alliage à base d’or jaune, les mêmes poinçons s’appliquent. Vous pouvez aussi utiliser le test de densité décrit plus haut.

Close-up of two gold wedding rings in your hands

Comment reconnaître l’or rose

Comme pour l’or blanc, l’or rose désigne un alliage à base d’or jaune auquel on incorpore du cuivre pour obtenir cette coloration rosée :

  • C’est un alliage relativement solide, qui s’use peu dans le temps.
  • Sa teinte varie en fonction des proportions de l’alliage.
  • Romantique et élégant, l’or rose est de plus en plus tendance en bijouterie.

Vous pouvez utiliser les mêmes techniques de reconnaissance que pour l’or jaune : poinçons, test de densité etc.

Les 10 techniques pour reconnaître l’or chez vous

Outre l’examen visuel, il existe de nombreuses astuces pour authentifier un bijou en or par vous-même. Voici les 10 techniques les plus utilisées par les experts :

1. Le test de l’aimant

Déjà évoqué précédemment, ce test facile consiste à approcher le bijou d’un aimant puissant. Si le bijou est attiré vers l’aimant, alors il ne s’agit pas d’or. En revanche, cela ne permet pas de certifier qu’il s’agit d’or.

2. Le test à l’eau

Remplissez un verre d’eau et faites-y tomber le bijou. S’il coule immédiatement au fond, c’est bon signe. En effet les métaux précieux comme l’or ont une densité élevée qui les fait couler. Attention, ce test est moins probant pour les bijoux sertis de pierres précieuses.

3. Le test au vinaigre

Déposez quelques gouttes de vinaigre blanc à 6% sur le bijou. Si la couleur ne change pas, c’est encourageant. En revanche si le métal vire au vert, ce n’est probablement pas de l’or.

4. Le test à l’iode

Badigeonnez une zone discrète avec de l’iode liquide. S’il ne se passe rien, le bijou a de grandes chances d’être en or. Si la couleur de l’iode change et s’évapore, alors ce n’est probablement pas le cas.

5. Le test à l’eau de javel

Faites tremper le bijou durant 24h dans un récipient d’eau de javel. Sortez-le et observez s’il présente des traces d’oxydation. Si non, c’est un très bon point pour confirmer la présence d’or.

6. Le test du chiffon à polir

Certains chiffons à polir vendus en bijouterie sont spécialement conçus pour faire des tests d’or. Frottez le bijou quelques instants avec : s’il ternit ou change de couleur, il ne s’agit probablement pas d’or.

7. Le test du fond de teint

Badigeonnez votre main de fond de teint liquide et laissez sécher complètement. Frottez ensuite le bijou : s’il laisse une trace foncée, c’est bon signe.

8. Le test à la flamme

Prenez un briquet et approchez prudemment la flamme du bijou (en prenant garde à ne pas vous brûler). Observez la réaction : l’or ne noircit pas au contact de la flamme et se contente de briller davantage avec la chaleur.

9. Le test de la céramique

Frottez le bijou sur une plaque de céramique non émaillée. Une trace dorée signifie la présence probable d’or, alors qu’une trace foncée indique l’inverse.

10. Le test de la morsure

En dernier recours, vous pouvez aussi donner un très léger coup de dents sur une zone peu visible du bijou. Si vous laissez une empreinte, c’est bon signe car l’or est un métal tendre. Attention toutefois à ne pas l’abîmer !

Quand faut-il faire appel à un professionnel ?

Si malgré tous ces tests vous avez encore un doute, le plus sûr reste de faire expertiser votre bijou par un professionnel qualifié. Les joailliers et bijoutiers ont l’expérience et le matériel adéquat comme des pierres de touche, acides ou solutions dédiées pour détecter la présence d’or.

Il est même possible de faire réaliser un test en laboratoire basé sur la spectrométrie à fluorescence X, très précis mais aussi plus coûteux.

Avant d’acheter un bijou en or d’occasion ou aux origines douteuses, l’expertise professionnelle permet de se prémunir contre les arnaques.

Quelques conseils pour acheter un bijou en or en toute sécurité

1. Ne vous fiez pas au prix

Un prix élevé ne garantit pas toujours la présence d’or, tout comme un prix bas ne signifie pas forcément que le bijou est en fausse. De nombreux facteurs entrent en ligne de compte pour fixer le prix d’un bijou comme les coûts de fabrication, le design ou la renommée de la marque.

2. Méfiez-vous des occasions trop belle pour être vraies

Fuyez les offres louches du style « braderie d’or à prix discount » : il y a 99% de chances pour que ce soit du faux ou du plaqué or. Pour faire de véritables bonnes affaires sur de l’or massif, adressez-vous plutôt aux professionnels réputés.

3. Achetez votre bijou au bon endroit

Privilégiez toujours les bijouteries certifiées qui possèdent les compétences et l’équipement nécessaire pour authentifier l’or. En cas de doute, n’hésitez pas à leur demander conseil.

Conclusion

Évitez les mauvaises surprises en sachant reconnaître un véritable bijou en or grâce aux nombreuses astuces présentées dans ce guide. N’hésitez pas non plus à vous faire conseiller par des professionnels de confiance et à investir quelques euros dans une expertise si besoin, cela vous évitera de faire l’achat d’une contrefaçon. Et pour trouver le bijou en or de vos rêves au meilleur rapport qualité/prix, rendez-vous chez votre bijoutier local !

Dimitri

Je suis un écrivain passionné par la lecture et l'écriture. J'ai choisi d'exprimer mes opinions et mes observations sur mon blog, où je publie souvent des articles sur des sujets qui me sont chers. Je m'intéresse aussi beaucoup aux préoccupations sociales, que j'aborde souvent dans mon travail. J'espère que vous apprécierez mes articles et qu'ils vous inciteront à réfléchir vous aussi à ces sujets. N'hésitez pas à me laisser un commentaire pour me faire part de vos réflexions !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page